74% d’augmentation des actes antisémites en France. Boum. Mais que se passe t-il ?

“Pour pêcher le goujon, on racle le fond de la rivière afin d’en troubler l’eau. Toutes sortes de déchets remontent alors à la surface. De même, de la vie sociale troublée par les gilets jaunes monte la boue de l’antisémitisme.” Bernard Pivot

 

Mais comment expliquer ce regain, ces dérives, ces actes odieux qu’on croyait d’un autre temps ?  Tous, philosophes, rabbins, intellectuels, éditorialistes, historiens, responsables communautaires ou politiques, essayent de trouver des raisons, mais sans succès… car ils ne connaissent pas le jeu des mille bornes.

Quoi il y aurait un rapport entre le jeu des mille bornes et l’antisémitisme ?  Sérieux ? Je ne crois pas…

Drôle de question n’est-ce pas ?

Les antisémites existent depuis toujours. A peine étions nous sortis d’Egypte, notre peuple n’avait que quelques semaines d’existence, qu’Amalec, l’archétype de tous les antisémites, nous attaquait déjà pour nous détruire, nous faire disparaître.

Même avant que nous devenions un véritable peuple les Egyptiens voulaient nous anéantir, nous exterminer, jeter nos bébés dans le Nil. Et depuis notre sortie d’Egypte, depuis plus de 3000 ans, la plupart des civilisations dominantes ont cherché notre fin.

Alors maintenant depuis 70 ans que nous avons retrouvé notre terre en Israël est ce fini ? Amos Oz répond : “Là bas dans le monde les murs étaient couverts de graffitis haineux : Sale youpin va-t-en en Palestine.” Alors nous sommes allés en Palestine et aujourd’hui le monde entier nous crie : “Sale Youpin va-t-en de Palestine.”

 

Mais pourquoi tant de haine, autant de violence et à toutes les époques, sans jamais de répit ?

 

Beaucoup cherchent des réponses :

 

 1- Israël c’est une expérience humaine qui inscrit dans l’Universel la trace d’une singularité, et c’est ça que les antisémites les plus féroces veulent tuer, exterminer.

Car ici la loi du Roi est confrontée à celle de D.ieu et cela leur est insupportable.

 

2- Les sociétés ont bien souvent une tentation totalitaire, c’est à dire de représenter un tout, de vouloir incarner la complétude, le tout de la solution, le tout de la réponse. Ces sociétés ou bien ces individus considèrent que le juif est ce qui empêche de faire tout. Le Juif incarne celui qui se coupe, qui se sépare; il est à la fois le même, me ressemblant, mais pas tout à fait comme moi. Il est à part par ses pratiques, ses rites, parfois ses vêtements, son humour,.. et alors il m’empêche d’être moi-même. Ces antisémites sont des intégristes de l’intégrité. Les Juifs, pour eux, empêchent le chalom, la paix. Il faut donc les faire disparaître.

 

Difficiles à comprendre toutes ces notions assez abstraites n’est-ce pas ? Et c’est pourquoi la plupart du temps nous disons que Amalec, Aman, Hitler et tous leurs semblables, tous les antisémites de leur genre, tuent, assassinent, exterminent sans raison particulière, pour rien ou pour des raisons “métaphysiques”.

 

Et si tout ceci était en fait lié au jeu du mille bornes ?

 

Oui les antisémites pensent que les Juifs ont tiré les 4 bottes et c’est pourquoi ils gagnent toujours toutes les parties, c’est “d’la triche” !

Le véhicule Prioritaire, l’As du volant, l’Increvable et le camion Citerne.

 

Le véhicule Prioritaire :

 

Ils ont le camion Prioritaire : ils passent toujours devant, vous voulez un logement de type HLM vous n’obtiendrez uniquement ceux que les Juifs n’auront pas pris; ils ont des connexions, connaissent du beau monde, utilisent le piston, sont toujours favorisés, ils passent avant nous, ils sont prioritaires.

Des actes racistes ou antisémites ont eu lieu, vous n’entendrez parler que des actes anti juifs, car ceux là sont toujours prioritaires aux yeux des médias, qui sont à la solde des Juifs, ne l’oublions pas.

Ils ont tiré le “Prioritaire” : les salauds !

 

L’As du volant :

 

Les Juifs ont l’As du volant : Ils savent se débrouiller, naviguer, se faufiler, toujours pour arriver aux bons endroits et parmi les meilleurs : ils sont avocats, médecins, dirigent les grandes entreprises, les médias, ont infiltré le monde politique, et tiennent les véritables leviers du pouvoir absolu, la finance. Mais où ça en France ? en Israël ? aux US ? Oui bien sûr, mais pas que, dans le monde entier. Cela va-t-il enfin s’arrêter avec les nouvelles technologies, les start-up, ce nouveau monde digital qui s’ouvre à nous ? Absolument pas, ici c’est encore pire ils tiennent toutes les manettes, les entreprises GAFA, les start-up (Israël est le pays au monde le plus dynamique en la matière, appelé même la “nation start-up”), les sociétés de capital risque, celles qui financent ce nouveau monde en émergence. On est déjà foutus pour les prochaines générations.

Ils ont tiré “l’As du volant” : ils savent comment faire, comment conduire, ce sont des champions, les champions de la Formule 1.

 

L’Increvable :

 

Les juifs possèdent “l’Increvable” : c’est clair ils sont increvables, le monde entier est contre eux depuis la nuit des temps et ils sont toujours là; increvables !

Toutes les grandes civilisations qui ont dominé le monde ont disparu : l’Egypte, Babylone, La Perse, la Grèce, Rome,.. et bien les Hébreux devenus les Juifs et Israël existent toujours alors qu’ils ne représentent que 0,2% de la population mondiale; une goutte d’eau. Et les a-t-on laissé tranquilles pendant ces millénaires ? Au contraire à toutes les époques et partout dans le monde on a cherché à les détruire, à les marginaliser; on les a humiliés, chassés, privés de tout droit, considérés comme des citoyens de seconde zone, on les a pourchassés, assassinés, ou a voulu les exterminer, les faire disparaitre de la surface de la Terre, on a cherché à les assimiler, à gommer leurs différences, à les noyer dans la masse,… et bien malgré ces milliers, ces millions de tentatives aussi variées, cruelles et cyniques, personne n’est arrivé vraiment à ses fins.

Les Juifs sont toujours là.

Increvables !

 

Le camion Citerne :

 

Et les Juifs possèdent la quatrième botte, la dernière : le camion Citerne.

Mais à quoi leur sert cette botte ?

Une réserve d’essence ? Même pas, juste une réserve d’eau !

Et bien le camion Citerne c’est “la potion magique” des Juifs; l’eau dans leur tradition c’est la Torah, en effet la Torah est souvent comparée à l’eau. De la même façon que toute vie n’est pas possible sans eau, la vie d’un Juif n’est pas envisageable sans Torah.

Une “eau magique”, “une potion magique”; la preuve : ils sont toujours vivants malgré toutes ces épreuves, comment cela aurait été possible sans un “truc”.

Le truc, le bidule, le schmilblick c’est la Torah, leur tradition écrite et orale, une loi qui représente toujours un phare, une direction, même dans les moments les plus sombres, les plus noirs de leur histoire, même quand tout semble perdu. Cette obsession quasi pathologique d’étudier, de questionner, de se remettre en cause, de réfléchir, d’inventer, de sortir du cadre.

 

Et voilà vous avez compris maintenant comment et pourquoi les Juifs sont encore là, et finalement finissent toujours par l’emporter; ils ont tiré les bonnes cartes, ils possèdent les quatre bottes.

 

Je ne voulais pas vous laisser mourir ignorant.

 

Papi Dédé, au 2nd degré.